Tout ce que tu dois savoir sur les formats de fichier

Marie

Marie

JPG, PDF, PNG… ça te rappelle un mal de tête? Cet article est la petite Advil qui te manquait. Ou la Tylenol selon les préférences! #noncommandité

Il existe beaucoup de formats de fichier. Beaucoup. Peut-être trop même! C’est pour ça qu’on va couvrir que les plus pertinents à notre domaine, ceux que vous pourriez rencontrer en travaillant avec votre designer.

Mais d’abord, c’est quoi un format de fichier?

C’est le langage utilisé pour créer et lire le fichier. 

Ça sert à quoi?

Le format nous permet de voir si le fichier est une image, une vidéo, du texte ou du son.

Il détermine avec quel logiciel on peut modifier ou lire le fichier.

Il peut nous suggérer la destination finale du fichier.

Il nous donne une idée de la qualité et de la grosseur du fichier.

Comment trouver le format d’un fichier? 

Bonne question! On peut facilement retrouver le format d’un fichier grâce à son extension. Tous les fichiers ont une nomenclature semblable à Nomdufichier.ext. Le «.ext» correspond à l’extension. Elle peut parfois être cachée, alors c’est en regardant les informations du fichier qu’on peut alors trouver le format. Une extension commence toujours avec un point. C’est pourquoi il est important de ne JAMAIS mettre d’autres points dans le nom d’un fichier. L’ordinateur pourrait avoir de la difficulté à lire et comprendre l’extension.

À noter qu’un format de document peut être lu par différents logiciels. En double cliquant sur un fichier à partir de notre bureau d’ordinateur, ce dernier ouvre le document avec le logiciel qu’il pense le plus approprié selon l’extension indiquée ou le logiciel par défaut de l’ordinateur. Par exemple, un document avec l’extension .docx va automatiquement s’ouvrir avec Word lorsqu’on possède le logiciel. Mais il peut aussi s’ouvrir avec Pages (logiciel de traitement de texte d’Apple) par exemple. Tout dépend de l’extension, des logiciels installés et des configurations par défaut. On peut aussi choisir manuellement le logiciel avec lequel on veut ouvrir le fichier en cliquant à droite sur notre souris et en choisissant l’option «Ouvrir avec».

Lorsqu’on parle d’images, les formats qu’on utilise le plus souvent sont JPG, GIF et PNG

JPEG 

(Joint Photographic Experts Group)

Les images JPEG sont des images de 24 bits. Ceci veut dire qu’elles peuvent contenir jusqu’à 16,7 millions de couleurs. C’est le format le plus répandu et utilisé pour les images.

On peut se servir des extensions .jpg ou .jpeg pour nommer les fichiers JPEG. C’est la même chose!

GIF

(Graphics Interchange Format)

Les images GIF (vous dites JIF ou GIF?)  sont des images de petit format, qui permettent la transparence et l’animation. Elles ont une limite de 256 couleurs, c’est pourquoi ce format est favorable aux icônes, aux visuels sans dégradés, textures ou motifs.

PNG

(Portable Network Graphics)

Il existe plus d’un type de PNG

PNG-24

Les images PNG-24 sont des images PNG de 24 bits. Elles peuvent donc afficher jusqu’à 16,7 millions de couleurs. Elles sont pour cette raison plus lourdes.

PNG-8

Les images PNG-8 sont des images PNG de 8 bits. Elles peuvent donc afficher jusqu’à 256 couleurs. Elles sont par conséquent de plus petit format que les PNG-24. À noter que les images JPEG sont aussi des images de 8 bits.

Lorsqu’on parle de document, on utilise une plus grande variété de formats

EPS

(Encapsulated PostScript)

Comme son nom le dit, les documents EPS utilisent le langage PostScript. Ils peuvent contenir un grand nombre d’informations par rapport à un document. 

PDF

(Portable Document Format)

Autant utilisés pour l’impression que la visualisation à l’écran, les documents PDF sont conçus pour conserver et diffuser une mise en page faite à l’aide d’autres logiciels. C’est probablement la façon la plus universelle de partager et conserver des documents de type électronique. La taille et la qualité des PDF peuvent varier selon les paramètres choisis à l’enregistrement ou à l’exportation. À l’écran, le PDF a aussi des options d’interactivité.

Certains formats sont originaires du logiciel de création. Vous avez peut-être déjà vu ceux de la suite Adobe qu’on utilise :

.psd = Photoshop, un format matriciel

.ai = Illustrator, un format vectoriel

.indd = InDesign

.xd = XD

Avec tant de choix, l’important est de déterminer le format le plus approprié selon les besoins de la situation. Afin de faire le bon choix, quelques questions simples peuvent nous guider :

  • Qui va utiliser le fichier?
  • Quel(s) logiciel(s) ce destinataire a-t-il accès?
  • Est-ce un fichier pour visualisation ou modification?

Et en cas de doute, vous pouvez toujours demander au destinataire ce qui est le plus pertinent et utile pour lui/elle! Ça évite parfois les malentendus!

Enfin, à voir le texte que vous venez de lire, on comprend que les formats c’est pas toujours facile à comprendre du premier coup. Alors, n’hésitez pas à revenir consulter le tout au besoin. Cet article se veut aussi un outil pour vous!

Bonus : Tu as de la difficulté avec le format de tes visuels pour les réseaux sociaux? We have your back! Voici une ressource qui pourra t’aider – Canva

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
© 2020 Tous droits réservés NAJ & CO // Maintenance WordPress SatelliteWP