Repenser la créativité

Marie

Marie

Je tiens à débuter 2021 avec une vision de la créativité qui sort des clichés et des limitations. Parce que oui, il y a beaucoup de clichés entourant ce sujet. Plusieurs de ces façons de penser nous nuisent collectivement et nous privent d’un grand outil. Voilà pourquoi il est important d’en parler autrement, ou plutôt à sa juste valeur.

Des réflexions que j’aimerais qu’on amène avec nous en 2021

La créativité c’est trouver des solutions 

Toutes les définitions qu’on peut trouver de la créativité tournent autour de «l’habileté à inventer, imaginer, créer, innover…», ce qui revient à dire trouver une solution à un problème donné. Les acteurs cherchent à représenter un personnage ou une émotion. Les ingénieurs cherchent à construire une infrastructure. Les scientifiques cherchent des réponses à des questions non résolues… Par conséquent, la créativité c’est aussi la capacité à générer des idées.

La créativité n’est pas un talent qu’on reçoit à la naissance

On n’hérite pas du gène «créatif» ou «non créatif». Non, non, ça ne fonctionne pas de même. Pourquoi? Parce qu’être créatif ça s’apprend et ça s’exerce. La créativité c’est un muscle. Plus on la conditionne, plus elle se développe. C’est une pratique donnée à tous, encore faut-il le réaliser et l’exercer.

La créativité n’est pas réservée aux artistes ou aux disciplines artistiques

On n’exerce pas la créativité qu’en maniant le pinceau sur la toile. Elle ne nous appartient pas en tant que designer. Tout le monde est créatif et tous les domaines usent de la créativité. 

La créativité n’est pas un travail à temps partiel

Il est difficile de trouver des idées de génie lorsqu’on n’a jamais à en trouver. La créativité se développe avec la pratique. On se doit de l’entretenir. Ça ne veut pas dire qu’on devrait la stimuler chaque heure de la journée, mais plutôt qu’une pratique créative devrait être constante. Pas une activité annuelle, si notre objectif est bien sûr d’être créatif. C’est aussi pourquoi je ne crois pas que les bonnes idées apparaissent par illumination ou coup de tête.

La créativité est sans jugement. 

Ce n’est pas elle qui nous juge, c’est nous-mêmes. Souvent, on a peur de lancer une «mauvaise» idée de peur d’avoir l’air fou. Mais des mauvaises idées, ça n’existe pas! Même si notre idée n’est pas la bonne, elle peut nous inspirer celle-ci. Cette réalité est encore plus vraie en équipe. L’idée d’un autre peut nous inspirer une autre chose à laquelle on n’aurait jamais pensé seul. Voilà pourquoi il est si important de créer des environnements propices à la créativité où le jugement et l’autocensure sont mis de côté. 

Néanmoins, tout part de soi. Il faut d’abord se donner la permission d’être créatif et croire qu’on peut. Laissons tomber les préjugés et fonçons!

Puis, si ça peut en aider certains, on peut dire qu’on a tous été un minimum créatif en cette année 2020. Je ne connais personne qui n’a pas eu à s’adapter aux nouvelles réalités et trouver des solutions aux changements vécus. Voilà, la preuve a été démontrée, on est tous créatifs!

Si vous cherchez à stimuler davantage votre créativité, il existe de nombreuses techniques qu’on a justement couvertes en partie dans notre article «Trouver de meilleures idées en 2021». Allez y jeter un coup d’œil, ça pourrait vous donner des idées!

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

© 2021 Tous droits réservés NAJ & CO // Maintenance WordPress SatelliteWP